Comment Inpulse révolutionne la gestion des produits frais ?

Les consommateurs que nous sommes sont avides de nouveautés et exigent de plus en plus de transparence, de produits frais et une gamme diversifiée de qualité.

Logo inpulse

13/11/2020

Comment Inpulse révolutionne la gestion des produits frais ?
Sommaire

Les consommateurs que nous sommes sont avides de nouveautés et exigent de plus en plus de transparence, de produits frais et une gamme diversifiée de qualité. L’industrie de la food se trouve donc en constante évolution, en recherche permanente d’innovation pour satisfaire ces nouveaux besoins. Les chaînes de restaurants et la distribution alimentaire sont en première ligne et doivent adapter leurs offres. Ces évolutions ont des conséquences directes et modifient des étapes clefs de la chaîne de transformation et d’approvisionnement, du produit brut à la bouche du consommateur !

Une transformation en 3 dimensions

L'espace

Traditionnellement, le restaurant est un lieu où l’on transforme les produits bruts frais afin que les clients consomment sur place un repas. Le supermarché, quant à lui, est un lieu de distribution, où nous achetons des produits bruts pour les préparer dans nos cuisines. Les lieux de restauration Les lieux de restauration ont évolué ! En France, le début des années 2000 a été l’occasion de voir la percée du convenience store avec la marque Monop’ du groupe Casino qui conquit très vite les Français. Aujourd’hui, nous mangeons dans un point de proximité Franprix et allons dans l’antre feutrée d’un restaurant design comme Cojean pour sélectionner nos repas sur linéaire et les déguster dans nos bureaux. Les canaux de distribution ont énormément évolué et de nombreux points de vente proposent du click & collect, d’autant plus avec le contexte sanitaire actuel, de la livraison en propre ou via des plateformes partenaires comme Uber eats, Deliveroo, Just eat ou Glovo. Le client a donc une multitude de possibilités et se restaure où il le souhaite. Les lieux de transformation Les lieux de production ont profondément muté. L’avènement des corners sushi en est l’exemple le plus frappant : une production sur place en supermarché, devant les yeux du consommateur. Les chaînes de restaurants s’inspirent également de l’industrie avec des cuisines centrales approvisionnant des points de vente qui deviennent à leur tour des points de distribution ! Les nouveaux modes de distribution et l’évolution de la fonction des points de vente accentuent les difficultés de la gestion des denrées alimentaires.

L'offre

Les offres sont de plus en plus nombreuses pour la plus grande joie des consommateurs. Les points de vente doivent mieux gérer la rentabilité de chaque recette mise en vente. Les supermarchés fournissent de nouvelles offres avec des produits conçus en point de vente, l’émergence du fait sur place garantit une offre plus proche des aspirations des consommateurs. Les restaurants se dotent de linéaires et disposent d’une offre ultra rapide à emporter. L’évolution de l’offre invite les réseaux à opérer de nouveaux métiers et à se pencher d’autant plus sur la rentabilité de leurs cartes/linéaires en constante fluctuation.

Le temps

Les lignes de temps sont modifiées. Les préparations doivent être encore plus rapides pour s’accorder aux vies modernes toujours plus rythmées des consommateurs. Les vitrines, frigos connectés et linéaires prennent une part prépondérante du paysage et permettent d’optimiser le temps grâce à des logiques de pré-production et de production de poke pour le linéaire par exemple. Le besoin en produits frais oblige les réseaux à augmenter leur cadence de commande auprès de leurs fournisseurs. Le recours à une cuisine centrale nécessite également d’anticiper sa commande plus que de coutume, jusqu’à deux semaines à l’avance lorsque le restaurateur fait appel à un prestataire. Dans un univers où les modèles de gestion opérationnelle se multiplient, le temps se contracte et l’anticipation devient le maître mot.

Les défis des réseaux dans ce contexte mouvant

Ces changements ont des conséquences directes sur la gestion des points de vente de restauration et de distribution alimentaire.

Ruptures

Les fluctuations des ventes sont difficiles à anticiper, les opérateurs ont donc de plus en plus de difficultés à prévoir les bonnes quantités à mettre en linéaire ainsi que leurs achats de matières premières. Ex : Rupture de mes frites patates douces à 20h, je perds des ventes sur mon best-seller !

Les actualités et conseils qui comptent pour optimiser votre marge et déployer votre réseau d’établissements

Merci ! nous avons bien reçu votre demande de contact.
Il semblerait qu'il y ai une erreur. Merci de vérifier votre saisie

Pour aller plus loin

What makes the food industry an appealing sector for applying time series forecasting ?
Prévisions

What makes the food industry an appealing sector for applying time series f

Restaurants and food stores share a common dilemma: on one hand they want to maximize the amount of products they sell and prevent any shortage from happening.

Lire l'article
Comment Inpulse révolutionne la gestion des produits frais ?
Gestion de stock

Comment Inpulse révolutionne la gestion des produits frais ?

Les consommateurs que nous sommes sont avides de nouveautés et exigent de plus en plus de transparence, de produits frais et une gamme diversifiée de qualité.

Lire l'article

Des centaines de restaurants utilisent Inpulse, lancez-vous !

Bricktop Pizza
Gabin Restaurant
Franks Hot Dog
Blend Hamburger
Columbus Café
Demander une démo